Le mot de l’éleveur

Françoise et Germain Berthou : éleveurs sélectionneurs.

Tous nos sujets sont radiographiés.

C’est au cours d’une promenade avec les écoles à ROYAN, j’avais alors 10 ans lorsque j’ai vu pour la première fois en 1954, dans un jardin bordant l’océan, un chien très digne assis sur une chaise face à la mer. Je ne savais pas à l’époque que je venais de rencontrer un bullmastiff.

L’image de ce gros chien était resté fixé dans ma mémoire d’enfant, il me fallu attendre encore plus de dix ans avant de voir dans un programme de télévision un chien ressemblant (le mastiff) et de commencer à faire des recherches pour trouver un élevage de BULLMASTIFF.

L’élevage « des Verts Pâturages » à Denise CORTEYS qui élevait dans une ferme en Normandie, nous accueillit avec mon mari, mais il nous fallu attendre deux ans avant d’avoir un chiot, Denise nous trouvait un peu jeune et nous fît patienter pour nous vendre un chiot sur une chienne très douce, pour nos très jeunes enfants. « Ulma des Verts Pâturages » arriva à la maison en 1969.

Ce n’est que quelques années plus tard, à force de rencontrer nos amis Corteys que nous avons attrapé cette envie d’élever .

Lorsque nous avons recherché des lignées intéressantes, c’est en Angleterre que nous avons trouvé nos reproducteurs ,mais également en France chez nos amis Gilbert et Juliette Fernandez « l’élevage des Gorges Noires ».
Nous avons rencontré une éleveuse à la Cruft avec qui nous avons sympathisé et qui nous a introduit auprès d’autres éleveurs britanniques.
Une rencontre providentielle puisqu’elle nous a permis d’obtenir des sujets issus des meilleures lignées de l’époque : Oldwel (Mr et Mme Coliass) et Copperfield (Mr et Mme Warren).

Et le Mastiff ?

Quelques années après avoir débuté l’élevage, nous avons récupéré une femelle Mastiff .Il s’agissait en fait d’un sauvetage. Elle a vécu chez nous une vie de « chien de famille », mais mon époux s’est pris d’affection pour la race. C’est encore en Angleterre que nous avons trouvé des reproducteurs notamment chez Mr et Mme Say : Warbuff of Bullif, plus connu sous le nom de Wally, est un étalon que nous avons importé et qui a beaucoup marqué. On le trouve aujourd’hui dans le pedigree de nombreux chiens que l’on voit sur les rings en France. Etalon élite A, Wally a beaucoup apporté tant au niveau de la morphologie que du caractère.

Aujourd’hui nous travaillons toujours sur les mêmes lignées, mais nous nous sommes tournés vers des lignées américaines.

Elles nous apportent une diversité génétiques intéressante et empêche de « tourner en rond ».

Nous sélectionnons nos sujets sur la santé, la beauté, la bonté et la bravoure.

Mais nous sélectionnons aussi les propriétaires potentiels, les personnes intéressées doivent se déplacer pour voir l’élevage, mais aussi pour que nous puissions les rencontrer et poser des questions car je veux que mes chiens soient heureux.